Categories:

Traduit par UFO PRISON – source : ici


Je me trouvais dans une cour d’exercice au HMP The Verne, je ne crois pas au surnaturel ou aux extraterrestres ni aux Martiens, mais ce que nous avons vu récemment ici dans cette prison était vraiment très étrange et me laisse encore sans voix.


Mon observation était dans la cour de promenade, chacun faisant son truc, certains s’entraînant et d’autres, comme moi, se promenant, vous voyez le tableau. J’ai aperçu un faucon sur les créneaux, qui planait comme s’il avait repéré une souris ou autre chose. Soudain, une lumière très vive, que j’ai d’abord prise pour le soleil, est apparue alors que les nuages s’ouvraient.


Cet objet a commencé à se rapprocher de plus en plus, jusqu’à ce qu’il plane au-dessus de notre zone d’exercice, à environ 30 mètres au-dessus de nous. À ce moment-là, nous étions tous, y compris les officiers, debout, la tête inclinée en arrière et regardant cette chose étrange. Puis l’objet a commencé à rétrécir et à s’effondrer sur lui-même jusqu’à ce qu’il se dissolve en une sorte de nuage de brume. Puis il s’est mis à pleuvoir sur nous et, le lendemain, nous avons tous eu une éruption cutanée rouge.


J’ai entendu beaucoup d’explications différentes de la part de différents hommes. Certains disent qu’il y a une base militaire à Portland et que cela aurait pu être une sorte de « black project » militaire. D’autres disent que c’était une foudre en boule. Je ne sais pas ce que c’était, mais c’était très étrange. Est-ce que quelqu’un sait ce que c’était, ou est-ce que quelqu’un a déjà vu quelque chose de semblable ?


(un autre témoin) même si le témoignage est farfelu le voici…


J’écris en réponse à « Strange goings on » du nom fourni, HMP The Verne.
J’ai lu ce courrier avec beaucoup d’intérêt et je me suis senti obligé de répondre pour tenter de donner une raison à la visite d’OVNI dont lui, ses codétenus et le personnel ont été témoins pendant l’exercice.


Le récit qu’il fournit mérite en effet de s’inquiéter, après tout, ce fut une expérience à la fois alarmante et mystifiante pour toutes les personnes concernées. Cependant, afin de fournir la justification, il demande que je pose la question : « L’événement s’est-il produit le jour de la cantine ?
Cela peut sembler étrange, mais ma requête s’étend à partir d’expériences hebdomadaires similaires ici, où d’innombrables détenus ont signalé des articles de cantine manquants dans leurs sacs de cantine, toujours des cigarettes électroniques.


Ils prétendent qu’à la réception des marchandises ensachées, qu’une lumière blanche aveuglante soudaine apparaît, similaire à celle décrite, et projette lesdits vapes de l’intérieur des sacs non ouverts vers le ciel vers le vaisseau mère.


Certes, cela peut sembler ridicule et les lecteurs sont sans aucun doute sceptiques, mais demandez-vous pourquoi les prisonniers chercheraient-ils à mentir ? De toute évidence, l’engin inexpliqué dont il a été témoin, plutôt que d’être un projet d’opérations secrètes gouvernemental/militaire, appartiendrait à des extraterrestres (d’origine inconnue).


La raison de la visite était peut-être de gagner des vapes comme carburant pour leur vaisseau. Sinon, comment la pluie soudaine et l’éruption cutanée rouge qu’il a subie peuvent-elles se produire ? Après tout, comme de nombreux membres du personnel médical et connaisseurs de vapotage ont affirmé que les vapes fusion et aromatisées à la cerise brûlent à haute température et émettent un échappement.


Ce gaz toxique interagit ensuite avec les molécules d’eau dans l’atmosphère environnante, ce qui entraîne une pluie qui, à l’atterrissage, sur une peau non protégée, provoque une vilaine éruption cutanée rouge.


J’espère que ce qui précède fournit une explication à l’événement qu’il décrit et, comme lui, j’invite les autres lecteurs à soumettre leurs explications. Comme l’a déduit le sage détective Sherlock Holmes, « Lorsque l’impossible a été supprimé, tout ce qui reste, aussi improbable soit-il, doit fournir raison et causalité ».

Rappelez-vous – la vérité est là-bas.

Comments are closed

Contact

N’hésitez pas à m’écrire :

contact@ufoprison.com